Gender and intervention in dependency in the context of a pandemic with people in a situation of social insecurity

  • Funded by Canadian Institutes of Health Research (CIHR)
  • Total publications:0 publications

Grant number: 171712, 175517

Grant search

Key facts

  • Disease

    COVID-19
  • Start & end year

    2020
    2020
  • Known Financial Commitments (USD)

    $74,462.9
  • Funder

    Canadian Institutes of Health Research (CIHR)
  • Principle Investigator

    Pending
  • Research Location

    Canada, Americas
  • Lead Research Institution

    Université de Sherbrooke
  • Research Category

    Secondary impacts of disease, response & control measures

  • Research Subcategory

    Social impacts

  • Special Interest Tags

    Gender

  • Study Subject

    Non-Clinical

  • Clinical Trial Details

    N/A

  • Broad Policy Alignment

    Pending

  • Age Group

    Unspecified

  • Vulnerable Population

    Drug users

  • Occupations of Interest

    Unspecified

Abstract

file:///C:/Users/GrundH/Downloads/VFGID-COVID-IRSC-Synthseprliminairedesconnaissances_22.06.2020.pdf; Cette synthese de connaissance vise a guider l'amelioration des pratiques en dependance en contexte de pandemie, tenant compte d'une analyse basee sur le sexe et le genre relative aux divers besoins sociaux et de sante des personnes en situation de precarite sociale. Les personnes en situation de precarite sociale confrontees a une consommation problematique de substances font face a des risques accrus relativement a la COVID-19 comparativement a la population generale. Souvent aux prises avec des conditions de sante chroniques, ces personnes sont particulierement a risque de faire face a des consequences graves si elles deviennent infectees alors que les consignes sanitaires tendent a etre plus difficilement applicables a leur contexte de vie. L'experience d'une pandemie peut contribuer a declencher ou aggraver une crise psychosociale chez ces personnes deja confrontees a des troubles mentaux concomitants. L'OMS souligne que les consequences sociales de la COVID-19 frappe encore plus durement les femmes (precarite economique, monoparentalite, violence, barrieres a l'acces aux services, etc.). Un examen de portee ou scoping review permettra d'examiner les guides de meilleures pratiques et etudes evaluatives permettant d'identifier les interventions en dependance qui tiennent compte du genre pouvant etre recommandees pour les personnes en situation de precarite sociale en contexte de COVID-19. Aussi, environ 30 entrevues individuelles de 45 a 60 minutes seront menees aupres d'acteurs cles du Quebec possedant une expertise professionnelle ou un savoir experientiel sur le sujet d'etude (decideurs, praticiens et usagers de drogues). La synthese de connaissances permettra d'integrer les resultats de ces deux volets afin de guider la co-production de recommandations avec l'equipe de ce projet qui integre des chercheurs et des utilisateurs de connaissances provenant des milieux de la dependance et de la sante publique.